Facebook fait partie des réseaux sociaux en ligne qui servent à émettre des images, des photos, des commentaires, des fichiers ; d’échanger des messages privés ; d’avoir des informations sur des amis, la famille ainsi que des connaissances. Il s’agit de l’un des réseaux sociaux les plus prisés dans le monde par différentes catégories d’âge. Facebook peut être utilisé pour de nombreuses raisons, à titre personnel ou professionnel. J’ai un compte Facebook mais en le supprimant, cela m’a fait du bien.

Les méfaits de Facebook

L’utilisation de Facebook est devenue une addiction avec la manie de regarder les informations des autres contacts, de voir les nouvelles photos qu’ils ont postées, et surtout la course aux « J’aime » pour chaque photo ou auto-portrait.

C’est un réseau malsain étant donné qu’il crée une habitude infondée de voir ce que font les autres, même si cela n’a aucune importance, c’est devenu frustrant. Une fois arrivé sur la page, on a toujours tendance à la recharger pour regarder instantanément ce que mes contacts ont encore écrit ou s’ils ont posté de nouvelles photos, mais également pour vérifier qui ont liké les vôtres. Facebook ne cherche qu’à nous créer des frustrations, il vaut mieux s’en débarrasser.

C’est aussi gênant d’être taggé dans une photo ou un statut qui n’est même pas le mien. En outre, la situation est de plus en plus désagréable une fois que Facebook peut éventuellement engendrer une dépression. C’est le cas lorsque le sentiment de comparaison ou de concurrence avec les contacts envahit. J’ai vu qu’un ami d’enfance a eu une belle maison ou il est parti vivre à l’étranger alors que ma vie n’a rien de spécial. Sans parler de l’incitation à l’exhibition que Facebook est susceptible de former en nous. Vous avez fait des vacances à la plage et vous voulez que vos amis connaissent ce que vous avez fait en voyant vos photos.

meilleure-vie-supprimer-facebook

Dites adieu à toutes les manies de Facebook

En supprimant votre compte Facebook, vous n’êtes plus obligé de tenir le téléphone à la main ou d’allument en permanence votre tablette. En effet, même dans un endroit qui n’est pas très bien adapté (à l’église), ça vibre, un nouveau post est arrivé ou un message privé, et hop, certains individus n’ont même pas la patience de la fin de la messe pour sortir leur téléphone.

En arrêtant de faire du Facebook, j’aurai dorénavant plus de temps libre et de concentration sur d’autres activités, ne serait-ce que pour discuter avec la famille, de se reposer, d’améliorer le jardin, d’aller faire de courses… Cela peut être intéressant de discuter par message privé mais c’est une réelle perte de temps. Tout comme la lecture des news, la réponse aux commentaires… Au travail, je peux me concentrer parfaitement à mon planning du jour sans Facebook.

Désormais, je n’ai plus à supporter les jugements, les commentaires et les critiques de mes contacts pour être en paix dans mon fort intérieur. Facebook n’apporte pas le bonheur, ce réseau n’est qu’une source de stress. En supprimant le compte, les traces de présence sur ce réseau vont entièrement disparaître pour protéger mes  informations.