Réalisé par Nikolaj Arcel avec Idris Elba, Matthew McConaughey, La Tour sombre (The Dark Tower comme titre original) est un film long métrage américain du type fantasy et de science-fiction, embarquant une ambiance thriller fantastique et Western.

Présentation générale du film

Sorti le 9 août 2017, La Tour sombre ou The Dark Tower est un film d’aventure inspiré de la série de huit romans éponyme de l’écrivain américain Stephen King. Le titre mentionne déjà une péripétie effrayante. Les scénarios du film retracent l’histoire de Jake Chambers, (Tom Taylor), un adolescent originaire de la « Terre-clef » qui, après avoir fait des cauchemars, a pu constater par hasard l’existence d’un monde parallèle au sien meurtri par la violence. Il s’agit d’un monde des ténèbres. Et pour protéger celui-là et son univers, il va faire équipe au pistolero Roland de Gilead (Idris Elba), le protecteur de cette autre communauté.

Le pistolero Roland de Gilead va poursuivre les traces de Walter Padick (incarné par Matthew McConaughey), l’homme en noir. Désireux de vengeance, il partira pour la quête d’un mystérieux Tour sombre avec ses confrères, pour préserver cette construction mythique. Jake Chambers et Roland vont s’unir dans toute l’aventure, s’engagent dans une course contre la montre pour affronter les ennemis, dont font partie des monstres, bastons, et le terrible homme en noir. Ce dernier est un puissant sorcier qui essaie par tous les moyens, notamment des effets de forces surnaturelles, de faire échouer leur mission. Les scénarios se caractérisent par la présence de différents univers alternatifs nés de « Le Fléau », de « Ça » ainsi que des créatures provenant de l’Entre-Deux-Mondes.

la-tour-sombre-synopsis

Sur la trace de la Tour sombre

La Tour sombre raconte l’aventure sur la piste de la dénommée « Tour sombre ». Roland qui est le dernier pistolero survivant de la région de Gilead, disparue de la surface. C’est un homme à caractère silencieux, doté d’un visage pâle, des traits peu attirants et regard revolver bleu délavé. Grand mais particulièrement mince, il possède des cheveux en poivre et sel camouflés sous son éternel chapeau de cow-boy. De l’extérieur, il a l’air un peu fragile, mais fait preuve d’une ténacité remarquable. Il se révèle constamment très dynamique et vif dans les combats pour affronter les adversaires les plus à craindre. Roland de Gilead va ainsi explorer une communauté semblable au Far West américain du XIXème siècle. Cet endroit ressemble dans certains points à la planète Terre, à la seule différence près, la magie y est encore en pratique. La Tour sombre est un endroit légendaire, servant de point de connexion entre tous les univers, et permettant de sauver ceux qui sont sur le point de s’écrouler. Le long du périple, il se doit de repérer des compagnons de route pour le soutenir à travers plusieurs univers dont Eddie Dean, un ancien héroïnomane de New York dans les années 80 et Susannah Dean, une jeune femme noire des années 60, privée de ses deux jambes, suite à un accident de métro.

Actions, conflits et créatures effrayantes sont au rendez-vous dans ce film pour vous apporter une ambiance qui fait froid dans le dos. Néanmoins, l’intrigue dans le monde terrifiant est tout à fait géniale.