Sortie prévue le 9 août 2017, La tour sombre est un film réalisé par Nikolaj Arcel avec Idris Elba, Matthew McConaughey, Tom Taylor (IV). Il s’agit d’un long métrage américain du genre fantastique, Western, et aventure.

Présentation du film La Tour sombre

La Tour sombre ou The Dark Tower est un film américain qui raconte l’histoire du pistolero Roland de Gilead. Ce dernier s’est lancé sur les traces du mystérieux homme vêtu de noir. En premier lieu, il va explorer la mythique Tour sombre. Cet endroit sert de point de connexion entre différents univers afin de sauver son monde en train de s’écrouler. Le Pistolero Roland Deschain erre dans une communauté semblable au Far West, à la recherche de cette fameuse Tour Sombre.

Le film s’est inspiré de la série de romans de Stephen King. Ces œuvres reflètent la présence de plusieurs univers alternatifs (Le Fléau), de Ça et des créatures sortant de l’Entre-Deux-Mondes. Dans les trailers du film, on a découvert l’existence de deux connexions dont l’une avec Shining, et l’autre avec Ça, où Jake Chambers visite les épaves d’un parc d’attraction empruntant le nom du clown Pennywise.

la-tour-sombre

Un rapport entre le livre et le film

Certains points différencient le livre et le film. Comme ce qui est le cas de Roland Deschain, également connu sous le nom de Roland de Gilead. Dans les ouvrages de Stephen King, il est le dernier Pistolero de sa société. Il s’agit d’un homme silencieux au visage blafard et aux traits peu attirants. Grand mais très mince, il possède des cheveux en poivre et sel sous son éternel chapeau de cow-boy, son regard revolver est bleu délavé. Apparemment, il a l’air fragile mais fait preuve d’une résistance notable. Il est très dynamique et agile dans les combats pour faire face aux adversaires les plus redoutés. Pour le film, Idris Elba fournit ses traits au Pistolero. Là-dedans, Roland Deschain est un grand homme au physique étonnant : musclé, plein de force et sans chapeau. Il se sent vraiment prêt à faire face aux ennemis.

Entre autres, deux personnages du livre sont écartés du rang dans le film. En fait, Roland est accompagné de deux autres héros dans la quête de la Tour Sombre. Il est question d’Eddie Dean, un ancien héroïnomane venant de New York dans les années 1980 et de Susannah Dean, une jeune femme noire des années 1960 amputée de ses deux jambes suite à un accident sous le métro. Tous les trois se rassemblent dans le groupe dénommé le Ka-Têt, pour explorer la Tour Sombre. Par ailleurs, ces deux personnages sont absents dans le film. C’est Jake Chambers Roland, un jeune garçon qui a eu des visions de la Tour Sombre, qui vient en aide à Pistolero. Ce personnage est déjà visible dans le premier tome de la saga et Roland l’a vu sur sa route durant sa poursuite de l’Homme en noir. Il a réapparu dans le troisième tome. Plusieurs différences s’annoncent remarquable entre les ouvrages de Stephen King et le film de Nikolaj Arcel.