De nos jours, le vélo est un excellent moyen de transport. Pour un déplacement en ville, il n’y a rien de mieux que d’opter pour un vélo à assistance électrique. Et pour avoir le meilleur modèle du marché, il est important de savoir choisir. Voici donc nos conseils pour vous aider à choisir un bon Vélo à assistance électrique.

Le prix

Le prix constitue toujours le premier critère pour l’achat d’un vélo. De nombreuses personnes souhaitent acquérir une bonne bicyclette à un prix vraiment raisonnable. Ce n’est pas un crime de vouloir faire des économies. Toutefois, il ne faut surtout pas être trop avare. Si quelqu’un vous propose un VAE à 600€,  méfiez-vous il y a certainement un défaut quelque part. Si vous avez un budget entre 700€ et 1200€, vous pourrez choisir parmi les vélos urbains, mixtes randonnée-ville avec une finition acceptable. Entre 1200 et 3000€, on trouve des vélos urbains bien équipés ou des vélos tout-terrains électriques. Pour avoir un VTT haut de gamme ou des « speed-bikes », il faut aller au-delà de 3000€. Et pour obtenir un vélo de compétition, il faut un budget de plus de 6000€.

La batterie

Vous ne souhaitez pas vous tromper sur le choix de votre VAE, nous vous conseillons de porter votre attention sur la batterie. Les fabricants révèlent que la plupart des batteries ont une autonomie qui couvre 50 à 95 km. Il faut avouer que cette information n’est pas vraiment précise, mais cela reste tout de même honnête. Si vous ne voulez pas être déçus, nous vous conseillons d’opter pour une batterie de marque comme Bosch, Yamaha, Panasonic, Sram, Shimano et Giant.

Certains fabricants proposent des modèles VAE avec un dispositif qui sert à récupérer l’énergie. Ainsi, il y aura récupération d’énergie lors des descentes et au freinage. Même si le dispositif semble intéressant, il y a encore certains points à réviser.

batterie-vae

Le moteur

Le moteur d’un VAE se situe souvent dans la roue arrière, dans la roue avant ou dans le pédalier.  Pour un bon équilibre, il est préférable que le moteur soit situé dans le pédalier. En effet, s’il est placé dans la roue avant, il risque d’alourdir la direction. Mais il faut également souligné que le moteur se situe à l’arrière pour le VTT, car cela favorise la propulsion.

Sachez qu’il existe 3 à 6 niveaux d’assistance pour les vélos. Vous pourrez les choisir selon votre forme et le trajet à parcourir.

La console

Pour choisir un niveau d’assistance, il existe la console : un petit module de contrôle sur le guidon. La console sert également à visualiser le niveau de charge de la batterie et à contrôler l’allumage des lumières.

Notre dernier conseil porte sur le mode d’achat. Ne privilégiez pas les achats en ligne, car cela pourrait causer une déception ou une insatisfaction. Nous vous recommandons même d’essayer le vélo à assistance  électrique avant de l’acheter. Si vous souhaitez tester le vélo sur une longue distance, il est parfois possible de le louer. Pour savoir quel bon vélo choisir, vous pouvez aussi utiliser les comparateurs de VAE comme sur https://velos-electriques.org/comment-choisir-un-bon-velo-electrique/. Vous trouverez tout ce qu’il vous faut !