Cette série américaine du genre dramatique est réalisée par Brian Yorkey d’après le roman 13 Reasons why écrit par Jay Asher. Elle affiche dans son casting les acteurs suivants : Dylan Minnette, Katherine Langford, Christiane Navarro, Alisha Boe, Brandon Flynn et Justin Prentice. Elle est diffusée depuis le 31 mars 2017 sur Netflix, disponible également pour les pays francophones. La série contient 13 épisodes et une saison.

Présentation de la série 13 reasons why

Avant d’en finir avec sa vie, Hannah Baker a envoyé une boite contenant 7 cassettes à l’une de ses amis, Clay Jensen. Ce dernier est un adolescent âgé de 17 ans. Les treize raisons pour lesquelles Hannah s’est suicidé sont expliquées dans les 7 cassettes.

Critique de la série 13 reasons why

Pour ceux qui ont déjà lu le bouquin et qui l’ont aimé, ils ne seront pas déçus de la production. Mais l’auteur du livre est tout de même prêt à écrire la suite du scénario. Ce qui laisse certaines personnes perplexes car du moment que l’épilogue ne laisse pas les téléspectateurs sur leurs faim, une production one shot serait peut-être suffisant. Le film traite naturellement un sujet sensible qui touche certains adolescents : le harcèlement, l’agression, l’humiliation. Mais tout cela se termine ici par le suicide. La dépression y est également abordée comme les autres sujets. L’intérêt de la série réside dans l’utilisation d’un triangle amoureux, et des divisions et mésententes au sein d’un lycée. Ce cadre permet de tisser le drame dans la petite ville et autour de l’héroïne. Le thème est traité avec intelligence car des solutions sont également proposées. Ce qui permet d’en faire une série intéressante pour les ados mais aussi pour les adultes. La série est également une analyse profonde sur la façon dont les adolescentes sont traitées par les hommes et par les autres filles de leurs âges. Aussi, 13 reasons why contient des scènes qui ne doivent pas être vues par un jeune public de moins de 13 ans. Pour la simple raison qu’elle peut influer sur leur état de voir les choses, sauf si on en discute avec eux.

Par ailleurs, au début de la série, on souhaite rapidement connaître l’identité du coupable du suicide de Hannah, mais au fur et à mesure qu’on regarde les séries, on oublie vite ces préoccupations. Le fait est qu’il y a une certaine cohérence dans la narration. La série prend le temps d’expliquer la relation existant entre les différents personnages, les amis de Hannah et leurs déceptions amoureuses que le spectateur s’y retrouve dans le scénario. Les suspens, les émotions choquantes agrémentent le drame. Ainsi, si l’histoire se montre peu différente d’une autre au début, elle monte en puissance tout au long des épisodes jusqu’à la fin où l’on connaît l’insupportable vérité. Au cas où il y aurait une deuxième saison, il se peut que le personnage de Tyler soit le noyau de la saison, et il ne manquera pas d’offrir des scènes plus macabres et de massacres. La leçon qu’on tire de 13 reasons why, c’est que même si tout semble rouler comme sur des roulettes, un adolescent peut être en butte à des problèmes.

13-reasons-why-avis-serie